LES ORIGINES DU BERGER ALLEMAND

Max Von Stephanitz - Fondateur de la Race Du Berger Allemand
Max Emil Frédéric Von Stephanitz – Fondateur de la Race Du Berger Allemand

uN PEU D’HISTOIRE

 

Venant d’Allemagne, le Berger Allemand fût le fruit de croisements entre différents types de chiens de bergers, notamment le chien de berger de Wurtemberg, robuste, imposant, au poils épais et aux oreilles tombantes et le chien de berger de Thuringe, plus fin, agile, d’un gabarit plus petit, au poils gris et court, avec des oreilles droites, Mais, outre la recherche d’un phénotype particulier, ce sont surtout des qualités d’intelligence, de courage et d’écoute qui furent particulièrement appréciées lors de ces premières tentatives pour débuter la race du Berger Allemand.

Les quelques essais de création d’un standard pour la race n’ayant pas abouti, le Berger Allemand ne sera véritablement appelé comme tel que grâce au fondateur de la race, le capitaine de cavalerie Max Emil Frédéric von Stephanitz

Ses attentes étaient grandes, et lorsque qu’il découvrit lors d’un concours, en 1899, Hektor Linksrhein, jeune chien de type Berger de Thuringe, il tomba en admiration devant celui-ci. Il le rebaptisa Horand von Grafrath, du nom de son élevage, 

 Horand von Grafath fût le premier Berger Allemand lui servant de modèle pour l’écriture du premier standard de la race et premier, également, à être inscrit au livre des origines du Berger Allemand  en 1900. 

Le capitaine de cavalerie, subjugué par cette nouvelle race qui débutait  en Allemagne, créa en 1899 le  ‘Verein fur Deutsche Schaferhunde’ ou le « SV ». 

A l’époque, le militaire, ne voyait la race que sous l’angle de l’utilité : Un chien robuste, intelligent et à l’écoute. 

 

 

Un contexte historique

 

La race du Berger Allemand vit le jour vers la fin du XIXè siècle, à cette époque, l’Allemagne entre dans le IIè Reich ( 1871 – 1918 ). Celui-ci permit de rassembler les différents royaumes et principautés d’Allemagne du Nord, l’Alsace, une partie de la Lorraine et de la Pologne en un immense Empire Allemand gouverné, en tant que Chancelier, par celui qui fût le principal acteur de sa réunification, Otto Von  Birsmarck.  

Birsmarck met en place une politique protectionniste permettant à l’Allemagne de connaître un essor économique industriel et agricole qui la propulsa 1ère puissance économique Européenne, en 1914.

L’Allemagne devient alors un Etat impérialiste dont la puissance était fondé sur la force militaire et l’expansion économique. 

C’est sous cette image de politique nationaliste que Von Stephanitz créa le Berger Allemand. La race reflétait l’image de cette nouvelle Allemagne dominant l’Europe. Une race de chien forte, loyale et courageuse dans le travail, restant digne et fière devant l’adversité.  

Une image qui se verra, malheureusement, accentuée lors du IIIè Reich sous le régime nazis. 

 

 

 
Horand von Grafrath, premier Berger Allemand, en 1899.
Horand von Grafrath, premier Berger Allemand, en 1899.

Origine et Histoire du Berger Allemand - Domaine des Taonga - Elevage de Bergers Allemands en Normandie

 
 
 
 
 

Les fondations de la selectioN

 

 

Dans cette optique, suite à la création du Verein für deutsche Schäferhund  ( le club du Berger Allemand) ou SV , Max Emil Frédéric von Stephanitz,  imposa un standard principalement basé sur l’utilité. 

Selon ses envies, le Berger Allemand devait être, avant tout, un chien de travail. 

 

 » EST BERGER ALLEMAND TOUT CHIEN DE BERGER QUI VIT EN ALLEMAGNE ET QUI, GRÂCE À UN EXERCICE CONSTANT DE SES QUALITÉS DE CHIEN DE BERGER, ATTEINT LA PERFECTION DE SON CORPS ET DE SON PSYCHISME, PERFECTION APPRÉCIÉE UNIQUEMENT SOUS L’ANGLE DE L’UTILITÉ.  » 

 Ainsi, le Berger Allemand, race devenue emblématique de la  nation allemande, se voit donc attribué les étiquettes de chien « parfait »,  « utile » et « polyvalent ». 

 

A ce titre, il sera utilisé dans de nombreux domaines, plus particulièrement, auprès de la police, mais surtout, au sein de l’armée allemande lors de la première et de la seconde guerre mondiale. 

 

 

 

LE BERGER ALLEMANDS DE NOS JOURS

 

Depuis 120 ans, le Berger Allemand profite d’un engouement  mondiale. 

Grâce à son écoute, sa vigilance et son amitié, il a été le numéro 1 des chiens préférés des Français pendant de nombreuses années. Et sa polyvalence historique, en fait un chien que l’on retrouve dans de nombreux domaines. 

D’un point de vue morphologique, le Berger Allemand a bien évolué avec un style très différent de Horand, premier chien fondateur de la race.  

Le Berger Allemand a bien évolué depuis plus d'un siècle et demi, mais il garde toujours, au fond de son regard, la même étincelle de joie de vivre. Mery - Portrait - 2018 © Domaine des Taonga - Tous droits réservés - Elevage de Bergers Allemands en Normandie
Le Berger Allemand a bien évolué depuis plus d’un siècle et demi, mais il garde toujours, au fond de son regard, la même étincelle de joie de vivre.
Mery – Portrait – 2018
© Domaine des Taonga – Tous droits réservés

Après avoir découvert les origines du Berger Allemand, venez découvrir, un peu plus en détails, ce qui caractérise la race.